vendredi

L'art de la séduction. Les grandes amoureuses


La séduction est un art que certaines femmes et certains hommes maîtrisent à merveille.



Aphrodite, déesse de l'amour et la beauté.


Séduire = capter le regard de l'autre,
 l'écouter la tête penchée, signe de concentration et d'attention, les mains ouvertes vers lui ou elle..le corps en avant, voici des comportements, attitudes de séduction.

Je vous présente ici, le portrait de "grandes amoureuses", ces femmes séductrice dans l'âme et le corps font de l'amour un feu d' artifice de sens et d'émotions.

La séduction est-elle consciente ?
 Parfois oui, non dans d'autres cas, certains êtres charment naturellement, d'autres en jouent, utilisent la séduction pour être aimées, capter le regard etc...
.
Séduire car l'autre attire, séduire par jeu, séduire pour garder l'amour ?
Séduire au quotidien pour le pimenter, faire de l'amour et d'une relation une palette de couleurs chatoyantes. 
La séduction se décline à l'infini.
Tous les scénari sont possibles...

Aujourd’hui parlons des femmes séductrices et grandes amoureuses !


Mais qui sont ces femmes pour lesquelles l'amour se décline "fortissimo", ces femmes envoûtantes, captant le regard de l'homme?

Magiciennes de l'amour vécu sur le mode du don, elles ensorcellent littéralement.
S'agit-il du charme, du magnétisme sexuelle, de beauté?

Les 3 parfois, comme les "3 grâces" Vénus, Junon et Minerve.
Amour
Beauté
Désir
se conjuguent pour faire de ces femmes de "grandes amoureuses"

Elles aiment l'amour, être amoureuse, amoureuses de l'amour.

Sous leur regard l'homme succombe,"grandi", " car centre de leurs attentions,
le laid devient beau, l'idiot intelligent, le timide osé.
Si l'intelligence s'en mêle, elles sont de redoutables stratèges en amour, comme
dans le reste.


Un petit tour historique.
Dans les siècles passés, on les appelait "courtisanes".
Sous le joug masculin, puisque la loi déniait à la femme tout droit d'exister en tant
qu'individu à part entière,
elles acquirent une sorte de liberté par l'écrit entre autre pour certaines
comme maîtresses attitrées des puissants pour d'autres.

Derrière ces profils de "grandes amoureuses", à ne pas confondre
avec des mantes religieuses, style femmes fatales à l'amour
destructeur pour lesquelles l'homme est une proie,
se dessinent des profils divers.
Précision, une"grande amoureuses" peut être également une femme fatale, mais très
inconsciemment,
car elle "vit" l'amour autrement.

Le charme l'emporte chez certaine sur la beauté pure,
elles ne sont pas "remarquables" dans le sens de capter
les regards dans la rue, mais possèdent au plus haut point le don de charmer, de séduire.
Elles se sentent "aimables" dignes d'amour,ayant autant à donner qu'à recevoir,
elles savent écouter.
Sont elles empathiques ?
Sûrement.

Un point commun à toutes ces "grandes amoureuses", elles font de l'amour une philosophie, un art
l'élevant au rang du sacré.







Qui sont-elles ?
Femmes enfants, 
femmes de têtes, 
femmes-femmes, 
mères, maîtresses !
Tous les profils sont possibles quand la séduction relève de l'inné, le charisme ne se cultive pas "il est" tout simplement.

Quel(le) séducteur et séductrice êtes-vous ?
Quelles sont vos armes de séduction ?


*****
Pour un entretien par téléphone/Skype ou des réponses par mail -question/réponse
voir ce menu

Me consulter en cabinet

1 commentaire:

  1. Et les hommes, il y a de sacrés séducteurs.
    Comment reconnait-on un homme qui ne cherche qu'à séduire ?
    Bof, moi j'aime pas séduire, mais j'aime que l'on me drague.

    RépondreSupprimer

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution