mercredi

Regard d'homme, mais qu'attend t-il de la femme ?


Regard d'homme, qu'attend t'il de la femme ?


Les réponses vous surprendront sûrement !
Ce regard sur vous mesdames comment l'imaginez-vous ?


La femme se demande souvent ce que l'homme attend d'elle, de l'amour, comment conçoit-il une relation ?

La femme, croit le plus souvent, que la gente masculine décline le verbe aimer sur un autre registre, que la  notion "être deux" ne se comptabilise pas de la même façon.

Est-ce objectif ?

Le verbe aimer reflète ce que nous sommes, il ne peut donc s'écrire qu'en fonction d'une identité

Mais, lui cet homme quel regard porte t'il sur la femme ?
Qu'attend t'il d'elle ?

Les problèmes viennent de :
L'Incompréhension ou manque d'acceptation de l'altérité ?
Un peu des deux.
Alors ces hommes qu'attendent-ils de la femme ?

Vaste sujet à débattre !
Chacun attend de l'autre quelque chose, 
d'inconscient le plus souvent
et tout se complique car  il faut faire avec les bons et moins bons aspects du caractère de l'autre.

INFO :
on ne change pas fondamentalement et attendre de l'autre qu'il soit ce que l'on souhaite sans tenir compte de sa réelle personnalité est une illusion source de désillusion

Cet inconscient se découvrant dans le choix de la partenaire.
Mais est-ce vraiment un choix conscient ?

Un homme a t'il une idée bien définie des traits de caractère de la femme qu'il souhaite rencontrer ?
A priori "NON"
Les hommes, tout âge et classe sociale confondus, ne raisonnent pas ainsi.

Exception :
ceux aux critères catégoriques non négociables, cette obsession colle avec un type particuliers de profil (idem pour la femme) voir plus bas.

Et comme je l'écrivais dans l'article "Regards d'hommes sur la femme", il y autant d'homme que d'individu, donc de psychologie, donc de désirs...
En dehors d'un critère physique parfois très catégorique, le reste est flou pour eux.

Le reste :
Il sera ceci et son contraire à la foi avec un zeste de ce petit truc agrémenté de ce machin vraiment pas cool...qu'il faudra accepter !
Vous l'avez compris, l'homme n'a pas de certitude sur le sujet, en général, ici comme ailleurs il y a des exceptions.
   

     La psychologie étant à géométrie variable, elle ne quantifie ni ne "catégorise" !
     Un être humain n'est pas un bloc monolithique,  il ne fonctionne pas sur un seul mode          de comportement, mais sur des modes de...Comme un oignon, excusez moi de la comparaison, un individu vibre sur plusieurs modes !

 Explorons la psychologie masculine qui nous apprendra que :

Avertissement : il s'agit de généralité, de très grands lignes, à lire donc au 3ème degré
  •  plus souvent l'homme ne sait pas ce qu'il attend d'une femme, avant de la rencontrer bien sûr.
  • certains savent dès la première relation sexuelle si il y aura une suite ou non
 Exception : s'il le sait, le sujet sera carré, net et sans nuance...
 Exemple/ "Elle sera douce, aimante sans revendication, la mère parfaite pour mes enfants, cela ne se négocie pas". Je rajoute point barre.
  • Il vit les situations. 
  • Il se projette peu...enfin, bien moins que la femme, il avance et voit
  • Bien plus pragmatique (terre à terre)que nous, il n’échafaude pas de plan magique (sauf de 12 à 15 ans + ou -)
  • L'expérience affinera la perception de ce qu'il espère d'une relation pour être bien.
  • Un vécu amoureux en dent de scie ou une trahison le rendra hyper méfiant.
  • Le fragile espérera une femme solide mais pas trop revendicatrice...

Contrairement aux vielles idées reçues,
  • l'homme ne cherche pas "maman" chez la femme !
Du moins celui ayant eut une relation "privilégiée" s'entend par "particulière", avec sa mère, tous ne fonctionnent pas ainsi

Non, il recherchera le type de relation privilégiée qu'il eut avec maman et ceci n'a rien à voir avec le complexe d’œdipe qui pour moi n'existe pas enfin pas comme le présenta Freud.
  • Maman qui aime sans condition et pardonne tout = garçon qui n'acceptera pas les contraintes de la vie à 2...Il doit être le centre et risque de ne pas grandir !
  • Maman poule mais très stricte, trop sur l'éducation = garçon qui manquera parfois d'estime de lui même, surtout si la sévérité était injuste...
  • Maman froide, indifférente ou pire encore qui souffle le chaud et le froid = garçon en manque de repère, difficulté à trouver sa place.
  • Maman qui gère la maison d'une main de maître = garçon qui cherchera ou fuira ce style de femme.
  • Maman solo dont le fils est l'homme de la maison = garçon investi d'une mission trop grande pour lui risque de castration psy, d'anxiété...
  • Mère soumise n'exprimant rien = garçon fuyant cette image là.
Mémo : le père joue un rôle important dans la construction identitaire du garçon, l'image              que le garçon aura de lui-même en découlera et donc son rapport à la femme.
          Ce fils est-il enfant unique, a-t-il des frères, des sœurs, est-il l’aîné etc ?...

N'oublions l'exemple du couple formé par les parents qui joue un rôle très important, ceci vaut également pour une fille car il dessine la futur carte amoureuse de l'enfant...

  •  Saura-t'il créer un couple harmonieux ?
  •  Aura-t'il les sens des responsabilités ?
  • Sera-t'il soumis, dominant, fuyant ?...
  •  Sera-t'il démonstratif, attentionné ?
  • Aura-t'il le profond désir de partage avec l'autre ? etc...etc..
Parenthèse :

N'oubliez pas que les mêmes causes produisent, parfois,  des comportements différents
Il y a celui qui cherchera la sécurité et l'autre la liberté. 
Je rappelle que le choix d'une partenaire est guidé par l'inconscient en quasi totalité.
Ceci explique la récurrence de rencontres avec des personnes aux mêmes psychologies.
Celui refusant la femme agressive, en ayant peur, rencontrera assurément ce type de profil...
La peur de... conduit directement à rencontrer ce qui fait peur.
Valable également pour les femmes.


  • Bien sûr il y a celui qui cherche la femme-femme, sur laquelle tous les hommes se retournent...Indique  le besoin narcissique de reconnaissance...la réussite c'est cela aussi !  Afficher l'autre pour se valoriser 
 Indice d'un manque de confiance en soi et/ou de superficialité, d'un Ego fort si le seul critère est de cet ordre.
L'amour n'est pas exclu de ce type de relation dans laquelle chacun trouve son compte
 Aimer la beauté c'est exprimer son sens de l'esthétisme !

  • L'homme avec l'expérience cernera ce qu'il ne veut surtout pas !
Retenir que  :
L'homme se projette moins que la femme...
  mais, il sait très vite (une nuit suffit) si cette femme là fera partie de sa vie pour longtemps.
Il n'anticipe pas demain...il vit l'instant.
Il attend de l'attention, de l'amour  et du partage, mais pas du maternage (sauf exception)
La nouvelle génération  d'homme(trentenaire) conjugue, plus, le couple  sur le "Nous" que le "Je".
Le masculin n'aime pas le conflit, sauf s'il le provoque,déteste les cris et autres scènes (en général) !
Etc...etc...la liste est longue


En conclusion :
 ils n'espèrent rien de particuliers si ce n'est d'être heureux...comme nous !

Messieurs vos avis m'intéressent, n'hésitez pas à laisser vos commentaires, expériences.

A lire pour en savoir plus :
http://www.attitude-coach.com/2013/02/psychanalyse-et-la-castration-psy-au.html


Doute, décision importante à prendre ?
J'assure moi-même les consultations, uniquement sur rendez-vous.

10 minutes offertes pour expliquer votre problème sans obligation de prise de RV
Paiement par CB totalement sécurisé via Paypal
Pour une question utiliser la réponse mail/12 euros

Et pour me consulter sur Gassin :
wwww.psychotherapie-laurence-rigody.fr




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution