samedi

Ado et Cannabis ? Stop danger ! Informations sur les risques


On le banalise...mon enfant fume...crise d'ado en phase de rébellion, cela passera ...

L'évasion artificielle. Cannabis = Danger
Les parents fumant eux-mêmes ne mesurent pas l'impact sur le cerveau d'un ado de la  prise régulière de cannabis.
Le cannabis est un vrai danger pour les ados et jeunes adultes, les séquelles peuvent-être dramatiques
Ado et cannabis = STOP Danger ! 
Pourquoi un ado fume t'il ?
Pour faire comme les copains, être accepté, pour fuir la réalité, sa réalité, plus la perte de repères est importante plus le risque est grand de s'ancrer dans une "habitude" dont il ne mesure pas les conséquences et risques.
J'aborde cela aujourd'hui car je reçois trop d'enfants en perdition et suis effarée par la banalisation de la drogue auprès de ces jeunes.

Chez certain ados, la prise de cannabis  peut déclencher une schizophrénie cannabique, rare, mais elle existe.

Pourquoi ?
Le cerveau d'un ado continue de se développer, la prise de ces substances en modifie la chimie, déréglant le fonctionnement des neurotransmetteurs.
Le positif :
La plasticité du cerveau permet,
 avec un traitement et un sevrage complet sur la durée, un retour à un bon fonctionnement. 


***Ce qui doit vous alerter :
  • le mutisme
  • le repli sur soi
  • la démotivation
  • désocialisation
  • déscolarisation - échecs à répétition -
  • émoussement de l'affectivité
  • crise d'angoisse (le cannabis est un déclencheur)
  • saute d'humeur
  • comportement incohérent
  • sentiment d'être persécuté et autres symptômes
Ce diagnostique doit être confirmé par un psychiatre, un traitement sera mis en place sur une durée déterminée.
Ce protocole accompagné d'un travail thérapeutique permet, sous condition de non prise cannabique, d'une disparition des symptômes.


INFO :
Sans parler de schizophrénie cannabique, cannabis et autres drogues ainsi que l'alcool sont des déclencheurs  chez l'adolescent et l'adulte de crises d'angoisse.

Alors oui, Stop danger, cannabis et autres drogues sont à proscrire.

Parents que devez-vous faire ?
Parler avec votre enfant, il a besoin d'écoute et d'accompagnement, ne le jugez pas.

Parents, la prévention c'est d'en parler avec votre enfant, en lui expliquant les dangers sans poser l'interdit de fumer, ce qui l'incitera d'autant plus à en prendre.
 Restez ouverts " si on t'en propose, si tu en prends parles nous en, nous sommes là pour t'écouter "
 Même si cette communication vous semble vaine, il l'entend, renseignez vous sur le sujet, faites appels à un pro...


 Voici quelques extraits d'une étude menée par l'Inserm 
 Docteur Dominique Vuillaume (MILDT – Pôle Recherche)
Lien pour en lire plus

LIENS ENTRE CONSOMMATION DE CANNABIS ET SCHIZOPHRENIE (I)
 Ce que l’on sait avec certitude :
 La consommation de cannabis aggrave le cours naturel
d’une schizophrénie installée avec :
 Une moindre observance thérapeutique
 Des risques de dépression et de passage à l’acte suicidaire plus
marqués
 Une plus grande désinsertion sociale
 Un recours plus fréquent aux urgences et à l’hospitalisation


LES EFFETS SUR LA SANTE A C.T.  EFFETS PSYCHIQUES
Ébriété cannabique
Troubles de la mémoire à court terme
Difficulté à accomplir des tâches multiples
simultanées (risque routier)
Dans de rares cas, apparition d’une
psychose cannabique

LA PSYCHOSE CANNABIQUE 
La sémiologie
 Bouffées délirantes aiguës
 Avec des hallucinations essentiellement
visuelles et un sentiment de dépersonnalisation
 Résolution rapide sous traitement neuroleptique standard
Rechutes possibles à la reprise de la consommation de cannabis
 Lien causal indubitable entre prise de cannabis et psychose cannabique



Retrouvez-moi sur Facebook
Pour me consulter en cabinet sur Gassin
La thérapie comportementale aide à se reconstruire.

***Cet article est informatif et ne peut se substituer à la consultation d'un professionnel.
Les symptômes décrit doivent, obligatoirement, être confirmés par un psychiatre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution