mercredi

Narcissique, antisocial, border-line ou PN ? Décryptage

On en parle beaucoup de ce profil de pervers narcissique et il y a souvent confusion avec d'autres profils pathologiques.
Suivez ces liens, ci-dessous, pour découvrir la personnalité narcissique, la lecture de ce premier article est indispensable pour comprendre cet article  
Le plus beau visage cache parfois une lourde pathologie
et le  narcissique à tendance perverse sans avoir totalement un VRAI  profil de PN décrit 
dans cet article

Narcissique, antisocial, border-line ou PN ?
Voici les composantes du PN s'inscrivant sur une personnalité narcissique

Une confusion courante, celle du narcissique pathologique (voir lien ci-dessus) considéré comme pervers narcissique et pourtant il y a une grande marge entres les deux.
Car des "symptômes" sont communs, se ressemblent et  pourtant quelques signes comportementaux indiquent une  personnalité  PN.
Le narcissique pathologique en lui-même n'est pas violent, ni agressif, sauf exception, il peut-être colérique. Je vous renvoie à l'article en lien indiqué plus haut.
 Pour l'être cette personnalité narcissique doit  se teinter d'une autre composante tel l'Anti-social (voir ci-dessous) etc.

J'écris encore une fois qu'une vraie personnalité "narcissique" est pathologique donc difficile à côtoyer au quotidien tant son EGO est envahissant.


Par ailleurs il y a divers "types" de narcissique 
avec une tendance parfois anti-social, ou border-line
et là apparaît le PN, disons un "type" de PN à conjuguer au féminin également

A la lecture de ces deux profils vous constatez qu'ils ont des points communs !
Comme le vrai narcissique.

Pourquoi ?


Voici la personnalité  "anti-social"d'après le DMS IV
 c'est le rejet des conventions, le mépris des autres, la transgression.
  •  les mensonges à répétition, des escroqueries
  •  mise en danger volontaire de lui-même et des autres
  •  instabilité et irresponsabilité, ne s'ancre pas dans le travail, ni n'assume ses responsabilités financières
  • n'éprouve jamais de remord même après une bagarre, ou en blessant autrui
  • impulsivité, ne se projette pas, ni n'anticipe quoi que se soit
  • bagarres et agressions par irritabilité ou agressivité
  • sur moi sévère 
prudence, seul 3 critères suffisent à définir l'anti-social,  personnalité excessivement brutale et pouvant être dangereuse

Approchons maintenant le mixage des 2

L'anti-social/Narcissisme
  1. Sur Moi sévère
  2. Mensonge pathologique
  3. Manipulation
  4. Manque de culpabilité
Comportement
  1. Sadisme
  2. Paranoïde
  3. Parasitaire passif
  4. Suicidaire chronique
  Un autoritaire tyranique (les gourous, les dirigeants idéologiques par exemple)
  Cette personnalité hautement patholique se retrouvent en psychiatrie
  L'antisocial/Narcissique peut recourir à la violence extrême et perdre le contrôle de lui-même, si l'esprit de vengeance l'anime suite à  une expérience extérieure.

La personnalité "borderline"toujours d'après le DMS IV
C'est l'adulte et l'enfant dans le même corps. Une image de soi-même instable, des affects tout aussi changeants et des relations à l'identique
  • une angoisse d'abandon omniprésente et des stratégies pour éviter de l'être
  • les relations sont instables, dysfonctionnelles,  intenses dans l'idéalisation de l'autre avec basculement dans la dévoliration
  • impulsivité, comportement destructeur, excessif dans les dépenses, la sexualité, la vitesse, boulimie, addiction produits forts
  • une identité instable, image de soi et notion de soi inégales
  • comportement auto-destructeur récurrent, auto-mutilation, menace suicidaire
  • ne contrôle pas ses humeurs, également très instables, anxiété ou irritabilité de quelques heures, rarement plus
  • personnalité souffrant d'un sentiment de vide et c'est chronique
  • colères intenses et injustifiées, ne se contrôle pas (bagarre, colère constante...)
  • en situation de stress intense, peut apparaître épisodiquement une idée de persécution ou pire des symptômes dissociatifs
prudence pour être définie comme border-line pathologique 5 critères au moins doivent être là


Border-line/Narcissique

  1.   EGO pathologique
    Culte de soi-même et perversion
  2. Impulsivité
  3. Faible tolérance à l'anxiété
  4. Colère incontrôlée, rage
  5. Supporte pas la frustration
  6. Coordonne ses ressources pour parvenir à ses objectifs, cet aspect est déterminant dans le comportement
Résumé :
 ces deux personnalités sont bien des pervers narcissique, ceci explique la complexité du décryptage de tels(les) individus qui sont très rares

Vous aimez cet article, diffusez le sur vos réseaux sociaux
Suivez moi sur FB

Avertissement : cet article est généraliste, il ne peut se substituer à une consultation auprès d'un professionnel.




Me consulter en cabinet à Gassin - Psychothérapeute comportementaliste (TCC)
www.psychotherapie-laurence-rigody.fr
Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici 
 http://www.attitude-coach.com/p/comment-ca-marche.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution