mercredi

Comment réussir des vacances en famille ? Les erreurs à ne pas faire.

Les valises sont prêtes, un dernier coup d oeil pour vérifier que tout est en place.
Les enfants parés  pour le trajet.
L'heure du départ approche pour des vacances espérées depuis un long moment.
Celles-ci, cette année s'annonce peu ordinaires.
Coucher de soleil, vue mer...paradisiaque !
Point de rassemblement de toute la famille : la maison louée dans le sud.
Tout ce monde part avec un objectif :
Réussir les vacances en évitant les erreurs pour que ces retrouvailles marquent les esprits des petits et des grands.

Enthousiasme, euphorie rien qu'en pensant à ce séjour pas comme les autres.
Cette années les vacances sont l occasion de réunir les membres épars de la grande famille : les frères et soeurs plus les partenaires, plus les enfants, plus oncles et tantes...bref une vingtaine de personnes sous le même toit dont certaines quasiment pas vues depuis quelques années

Céline est l initiatrice et organisatrice du rassemblement.
Tout le monde lui fait confiance pour organiser un séjour inoubliable, du choix de la maison en passant par l'intendance elle fera tout merveilleusement bien !


Grâce à elle les vacances en famille seront une réussite.
Céline c'est madame perfection, attentive au moindre détail !

"Nous sommes une grande famille et on ne se voit jamais, pourquoi ne pas se retrouver pour les vacances ? louons une belle maison et profitons "

Idée lancée, attrapée et mise en action
Mails, coup de fils, des "super"s et des"on sait pas"
Bilan une vingtaine de preneurs.

La maison ? Céline se charge de trouver la perle rare, envoi de photos...maison cautionnée par tout le monde. Céline ne peut faire le mauvais choix.

Patty, Charlie, les deux enfants entament le bitume avec une bonne humeur communicative. Interrogation légitime : qui sera avec qui ? Quelle tête à tonton Yves après tant d'années ?
Certitude : grandes tablées, rigolades et repos programmés.
Espoirs : une maison conforme aux photos et des retrouvailles au top


Arrivée dans le sud 

tient pas si grande que sur les photos cette maison !

Surprise : tonton Yves à changé de femme et nous ne le savions pas, remarque comme il vit en Australie et nous ne l avons pas vu depuis 10 ans...
Et Jacky, la soeur arrive avec son nouveau copain et ses deux enfants.
Combien serons-nous dans cette maison ? 22 ou 23 !
Combien de chambres ? 7
Un peu juste pour loger tout le monde.
Mais non, les enfants (de 3 à 16 ans) se partageront deux chambres et les salons.
Ah ! 6 couples, deux célibataires et 8 enfants et 3 salles de bain.

L ambiance se ternie brusquement, surgissent quelques questions de logistique.
Mais tout le monde relativise...vacances = liberté et repos.

Toute la smala est là, trouver un endroit où installer les enfants devient un casse tête.
Bagarre pour décider qui dort avec qui et où
Cahin-caha chacun trouve sa place
Le salon ressemble à un camp scout !
Mais l'humeur reste au beau fixe.

Visite de la maison, jardin et piscine.
Passent quelques heures à discuter, jouer avec les souvenirs d'enfance, de fac etc..

Une voix tente de se faire entendre : "On s'organise comment pour les repas ?"
"Moi, je ne déjeune pas et la cuisine durant les vacances, non merci"
"Et le soir ?"
"On fera des grillades"
Une ado :
"Moi, j'aime pas la viande"
Le tonton d'Australie :
"Je propose le  restaurant"
"Super tonton, tu invites tout le monde ?"
"Faut pas en demander trop"
"Avec les petits impossible d'aller au resto "
Céline :
" Eh, la famille l'heure de l'apéro approche, les placards sont vides, qui vient faire les courses avec moi ?"
Pas d'écho !
"ohoh je ne m'y colle pas toute seule, allez les frangines  et frangins on bouge de son transat"
"Faut penser au dîner, qui mange là et que voulez-vous manger ?"
  J'arrête là, la suite se dessine déjà, on chuchote que Céline, sur ce coup là n'assure pas....étant l'instigatrice du projet, la conceptrice elle serait la réalisatrice !
Mauvaise compréhension et communication...Tout le monde à pensé que...sans jamais en parler.

Les conséquences si rien ne bouge : 2 ou 3 se sacrifient, toujours ceux ayant le moins confiance en eux, ceux qui n'osent pas dire "non".
Les autres sous des prétextes vaseux en feront le moins possible !


Est-ce jouable ? 
Non, car la frustration pointe le bout de son nez, l'aigreur risque de gâcher cette jolie idée de réunion.


Pourquoi ce séjour sur lequel repose tant d'espoir risque de virer au cauchemar ? Rien n'est prévu, organisé, en dehors de la location de la maison,

Or pour réussir des vacances en famille, surtout une aussi grande famille, l'intendance semble essentielle !

Il n'est pas trop tard pour établir un programme, à priori chacun y trouvera son compte.

Plan d'attaque & action :
  • Réunir les adultes et ados pour clarifier le rôle de chacun.
  • Qui fera quoi, avec qui ! quel jour etc.
  • Décider de la marche à suivre pour le petit déjeuner, du déjeuner, dîner

Soit chacun pour soi, après tout se sont les vacances et inutile de s'infliger des obligations du moins le matin et pour le déjeuner...
Soit déjeuner plage pour les uns, ou autour de la piscine pour d'autres, ou autour de la table...
Visite du secteur, balade bateau etc...
Laisser s'exprimer la spontanéité, écouter ce que désire les autres, enfin certains.
Eviter de créer des contraintes la détente ne se décline pas à l'identique selon les personnalités

Le soir :
  • S'occuper des petits en premier, penser à trouver une, deux baby sitter.
  • Faire dîner à part les plus grands, une table séparée leur permet de s'amuser.
  • Les ados, ils restent avec les adultes., enfin ceux le voulant bien.


Préparation des repas :
  • Chacun à tour de rôle et plusieurs personnes y participe
  • Ceux préférant parfois le restaurant sont libres de le faire
  • Eviter, tant que faire se peut, les contraintes.


Entretient de la maison :

  • prévoir une personne pour s'en occuper et chacun range ses affaires.


Argent :

  • Un pot commun pour les dépenses courantes


Dans une grande maison, un salon télévision est normalement installé, ceux qui veulent la regarder ne doivent pas déranger les autres.

Etablir dès le début quelques règles évitent les tensions.
Vacances devant rimer avec farniente et détente, fêtes et convivialité sont au programme
Si une personne se sent obligée de faire pour les autres, risque de rancoeur in fine !
Chacun doit se sentir libre tout en respectant le désir des autres.
Se retrouver le soir autour d'une belle table doit se faire dans la bonne humeur et la participation.


Ne pas perdre de vue l'idée de départ : réunir une grande famille, l'occasion de profiter et mieux connaitre des uns et des autres.
Ceci implique la disponibilité, le sourire, de prendre son temps pour apprécier les retrouvailles.

Pensez "Zen Attitude" pour remplir agréablement ce séjour qui se doit d'être sous le signe de la détente, du plaisir et du lâcher-prise.



Me consulter en cabinet 
www.psychotherapie-laurence-rigody.fr 
Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici : http://www.attitude-coach.com/p/comment-ca-marche.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution