mardi

Hypersensibilité & "besoin de reconnaissance" ?

Qu'est le besoin de reconnaissance ?
A-t'il un lien avec l'hypersensibilité ?

Hypersensibilité & besoin de reconnaissance.
Découverte !
L'univers émotionnel !


Info.
Je  l'écris encore une fois : un article est généraliste et parfois un peu caricatural car il décrit un profil type, sans nuance, ce qui dans la réalité  n'existe pas.
Du "normal au pathologique" découvrons ce que cache, parfois certains mots !

Hypersensibilité...c'est devenue à la mode,  faut bien "inventer" pour vendre !
Vous pensez que je suis dans le faux ? Peut-être ?
Besoin de reconnaissance... les deux se marient parfaitement si nous parlons du besoin quasi viscéral de reconnaissance.
 Derrière le "besoin" se cache la "peur" de...manquer, pas être à la hauteur, pas reconnu etc...

Tout ce que j'ai lu sur l'hypersensibilité me semble si vague et général pouvant concerner tout le monde.
Dans ce grand bric à brac des "symptômes n'importe qui va tilter en se disant "ah, oui, moi aussi je me reconnais là dedans !"

Pour moi rien de nouveau à ce sujet, si ce n'est d'autres mots sur ce que nous connaissons depuis longtemps : anxiété !
Ici comme ailleurs, l'anxiété touche des personnalités très diverses, certaines très sensibles  et d'autres non.

D'évidence l'anxiété, le stress fragilise psychologiquement créant un état de vigilance et une hyper-réactivité aux émotions, car l'émotion est toujours le facteur problématique, entraînant des comportements particuliers dont cette fameuse peur d'avoir peur, que les phobiques connaissent bien, 
 assortie "du besoin de reconnaissance" :

  • de plaire,
  • d'être aimé(e) avec 
  • une tendance à perdre pied si
  •  la contrariété montre le bout de son nez, contrariété générant
  •  une susceptibilité.
  • le repli sur soi-même si...

Le débordement émotionnel que vit le Bi-Polaire de Type I et II ou  le Border-line.
Deux personnalités immergées dans des émotions dévastatrices car si excessives qu'elles coupent de la réalité.
Un petit rien de rejet,  refus interprété comme une non-reconnaissance les envoie dans un univers émotionnel inhibant tout le reste.
Hypersensible ces deux profils ? Oui et oui
Le besoin de reconnaissance ? Oui et oui


Hypersensibilité & besoin de reconnaissance
pour certains oui, il y a fusion de ces sensations
pour d'autres non !

Alors "Besoin de reconnaissance & hypersensibilité",
 une histoire d'amour ou une relation empoisonnée ?
Ces contradictions inhérentes à l'humain en les acceptant
vous en tirerez de un équilibre.

Je résume cela par :
 oui, l'anxiété s'assortie, très généralement, 
du "besoin de reconnaissance" à divers degrés.

Créer votre échelle de valeur de 0 à 10 sur ce thème.

Les anxieux ne sont pas tous des hypersensibles dans le sens de la tendance actuelle, mais ils sont en certaines situations stressantes débordés par leurs émotions.

Voici un dialogue, entre Alia et Bony, éclairant tout ceci :


  • A  "Je trouve ce commerçant très agréable et maîtrisant bien son sujet"
  • B  " Tu parles de la reconnaissance professionnel !Cette reconnaissance là est positive et normale."
  • A "Il y a donc une reconnaissance anormale ?"
  • B "Le voir ainsi semble réducteur,  rien n est jamais noir ou blanc, enfin pour certaines personnes la vie est perçue, bon, pas bon, tout noir ou blanc...le reste n existe pas puisque elles aiment ou détestent."
  • A "Quand je reconnais mon voisin, ma mémoire restitue le personnage, je sais qui il est"
  • B -"Ici, tu est hors sujet"
  • A "Ok, mais je sais que ce monsieur m'aime bien et c'est important"
  • B "Pourquoi l'est-ce ?"
  • A "Imagine qu'il m'ignore, je vais me demander ce que j'ai fais de mal et risque de gâcher ma journée"
  • B  "Relativise un peu et cherche à comprendre au lieu de te sentir responsable" !
  • A "Tu me demandes de relativiser mais comment faire, par exemple Pierre, mon ami se moque de ma robe alors que je la trouve super. J'ai pleuré toute la nuit car je ne comprends pas sa réaction et même s'il vient s'excuser, je l'envoie promener"
  • B "Ah, le noir ou le blanc...Je sais qu'un rien te vexe et que tu le vis dans tes tripes, mais prends du recul.
  • -Le voisin est peut-être préoccupé par un problème...
  • -Ton ami est moqueur, accepter ses excuses au lieu de le et te punir semble plus sensé ...
  • A "Bony, je devais dire "non" à mon boss de plus en plus exigeant, donc je fais, je râle, rumine et Pierre me sert de déversoir quand je rentre. Je stresse sans cesse, je crie etc. en 1 je ne veux pas déplaire à mon patron et 2 je culpabilise envers Pierre en 3, je sens que je vais craquer"
  • B " tu confonds sûrement reconnaissance professionnelle et personnelle, dire "non" je ne peux pas ou je m'en occupe demain, ton boss le comprendra et à priori ne t'en appréciera pas moins.Parfois, mieux vaut accepter ses émotions, se les interdire les amplifient, elles reflueront doucement; tu risque de craquer si tu laisses tout en l'état...agir au lieu de réagir.
  • A " que de confusion et je le sais, mais embarquée je ne gère plus rien, enfin pas grand chose. Je devrais peut-être consulter ?
  • B " excellente idée Aria, s'accepter reste un grand défi bien qu'essentiel pour se connaitre, assumer etc."
Aria et Bony "à bas le stress et l'anxiété et vive la VIe .
Estimons nous sans nous dévaloriser si souvent, sans rejeter ce que nous n'aimons pas de nous- même, acceptons nos fragilités qui nous font humains"

Se décline également au masculin ou féminin/ masculin puisque Bony est,  peut-être, un homme ! 

Je vous laisse faire la part des choses dans ce dialogue entre:
 reconnaissance et hypersensibilité !

Histoire d'amour ou relation empoisonnée, l'anxiété produit des effets complémentaires et contradictoires.
Vivre avec permet d'exister et d'assumer ce que nous sommes.

Cette non reconnaissance de soi-même produit des dégâts souvent dommageable.
La suite dans un prochain article.

L'hypersensibilité & le besoin de reconnaissance quand pensez-vous ?





Me consulter en cabinet 
Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution