lundi

Humour, amour et profils psy. On aime, on déteste...suite et fin !

Article 3 le dernier
Un chemin tout tracé ?
Voici la fin des profils à lire avec humour, car si celui ou celle rencontré(e) devient le centre de votre vie vous devrez composer avec certains traits de caractères sans succomber.

A votre plus grand étonnement en le ou la côtoyant jour après jour vous décryptez ce qu'est l'autre. 
Mais dites vous que l'autre ressentira sûrement le même agacement que le vôtre en découvrant vos petites manies et autres aspects pas toujours en adéquation votre vision  et la sienne des choses de la vie !

Nous appelons compromis l'art d'accepter, comprendre ce que  nous n'aimons pas toujours comme comportement chez le ou la partenaire.

L'amour se décline ainsi comme toute relation avec ce que je nomme "l'autre"
Le patron, l'ami(e), le voisin, la famille etc...
Nous sommes différents, il faut vivre avec les autres... Alors autant les comprendre un peu plus et se connaître un peu mieux pour vivre dans une certaine harmonie.

Je vous conseille de relire les trois articles sur ces profils tout en retenant que rien n'est jamais si simple dans le monde de la psychologie et qu'un profil en cache souvent un, deux ou trois autres ...

L’introverti : il, elle garde pour lui ou elle ses émotions celui et celle n’exprimant rien, semble éteint, en berne, souvent un grand timide, en retrait, ou un froid ayant une distance avec ses émotions. Un rien le renvoi sur lui-même, il se referme comme une huitre, de la susceptibilité parfois. En confiance, rassuré, il se libère (borderline, passif/agressif, narcissique et bien d’autres profils…)
Mon avis : ne jugez pas trop vite ce personnage un timide aura des difficultés à se mettre en avant, pour se donner du courage il sur-jouera parfois. La  froideur, peut dénoter un manque de sentiment, une dureté réelle ou simulée qui peut être un mécanisme de protection, ne pas confondre froideur et réserve.
Le + : sous cette apparence de distance, de retenue, en confiance ce profil là peut se révéler un personnage plein de ressource, d'humour et de ténacité. Prenez le temps de connaître cette personnalité avant de fuir.
                                 
   
Le gentil, généreux : toujours à l’écoute, donnant, toujours prêt à rendre service, a parfois le don de vous faire culpabiliser ! Ce profil peut appartenir au « presque parfait ».Si la personnalité est bien construite cette personne connaît ses limites et sait dire non !
 Sans cet aspect, l’altruisme ne peut-être qu’une façade cette personnalité fonctionne avec un masque, c'est-à-dire : donner pour obtenir de l’amour, de l’attention ! Attention je ne certifie rien.
Mon avis : rien n'est jamais trop beau lorsque l'on aime, ce personnage, homme ou femme, cherchera à vous faire plaisir, à capter vos besoins...du moins au début de la relation...Patience, la suite de la relation vous dira si cette générosité vient du coeur ou de la raison ! Un(e) vrai(e) gentil(le) ne s'en vante pas.
Le + : un(e) gentil(le) quelque soit son degré de sincérité, de conscience dénote réellement un désir de bien faire pour l'autre, ceci ne signifant pas la soumission, faire plaisir oui, s'aplatir non.


Le (la) presque parfait(e) posé(e), ouvert(e) au dialogue, actif, souple, tolérant(e), psychologiquement, sait dire non, ne craint pas de montrer ses failles, sait se mettre en danger, n’a pas de craintes sur son futur, rebondit après un échec..Cette personnalité connaît ses limites, à des attentes réalistes, ne se surestime pas, ne sous estime pas et surtout se sait « imparfaite »
 Mon avis : une personnalité équilibrée que je vous souhaite de rencontrer.
 Je dis : "presque parfait", car la perfection étant subjective, l’être humain par définition est imparfait...Il y aura toujours pour « l’autre » un petit truc clochant. Amen ! Mais ce profil là plus que tous les autres a le sens des responsabilités et un grand respect de la personnalité de l'autre.Cet homme, cette femme sera un partenaire privilégié.
Le + : beaucoup de + dont un la sincérité parfois complexe à entendre lorsque déplaisante n'allant pas dans le sens des désirs personnels. Mais peut-on condamner l'autre, lui en vouloir quand il exprime ce qui fait mal ???


Autres profils le moralisateur, l’agressif, l’ours, le perfectionniste, l’impulsif, le caractériel, le compatissant, l’adaptable (un gentil peut être impulsif ou pas, comme un maniaque peut être ours ou extraverti etc…)

Note/J’ai tenté de mettre ces profils à la portée de tout le monde, qu’ils « collent » le plus possible à la réalité de la vie, à des personnages, homme ou femme rencontrés dans la vie de tous les jours !



 Bon décryptage de ces profils, amusez-vous, mais restez souple et tolérant dans votre analyse, ne jugez pas trop vite…

Tous les jours vous côtoyez des humains aux comportements multiples, vous-même êtes un individu multiple, nous sommes tous soumis à cette loi.
L’essentiel est dans être conscient afin d’éviter le double « JE », tel un personnage de la Commedia dell’arte portant masque, ce que C.G Jung nomme « Personna » ou Moi Social se substituant à la personnalité réelle.

J'ignore si pour être heureux il faut vivre caché, des autres peut-être, mais pas de soi-même, se connaître indique un grand pas vers le bien être !

Bonne rentrée à tous et toutes les lecteurs, lectrices et si êtes de bienheureux vacanciers...profitez-en !

Pensez à lire les autres articles sur ce thème afin d'avoir une vision complète des profils :


Dans le prochain article la suite de Anima/animus, quelle femme sommeille au fond vous messieurs ou quelle est votre part féminine selon C.G. JUNG ? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution