vendredi

7 conseils pour doper sa confiance en soi-même et dompter l'angoisse.



Comment doper la confiance en soi-même pour dompte l'angoisse ?
7 conseils pour y parvenir !
Une condition : mettre en pratique ce qui est indiqué dans cet article.

Se libérer de cette prison mentale qu'est l'angoisse est un défi.
La liberté mérite bien d'y consacre un peu de travail
Le repli sur soi-même
J'écrivais dans l'article  "l'anxiété mère de tous les maux" que le stress coupe d'une certaine convivialité puisque l'auto-centrage, la peur de l'autre, de son jugement plus exactement, provoquent un isolement par une non-présence aux autres.
Etre là, mais sans écouter réellement.

Voici quelques conseils pour doper la confiance en soi permettant de dompter l'angoisse...à mettre en pratique !

L'anxieux connait plus que les autres la difficulté à communiquer,  à aller vers les autres, à faire ce que la majorité accomplie sans questionnement.


L'anxiété inhibe souvent le mot, et l'action ou précipite dans l'hyper-activité !
la parole reste bloquée à l'état virtuel, le geste s'ébauche sans aller au-delà de l'intention, la susceptibilité à fleur de peau.

Quand le stress mène le bal la tenue de soirée n'est pas  à l'honneur...
"J'aimerais bien mais"...
Pour X raisons le désir d'expression, de démonstration restera au stade de l'idée.
(Info, je n'écris pas que tous les anxieux sont des timides, introvertis). Au masculin le verbe sera rare, le garçon sera un "silencieux" !
Conséquences : remord "j'aurais du, aurais pu, pourquoi n'ai-je pas répondu plus vite, je suis vraiment nul(le)" etc...etc...etc...

En TCC nous appelons ça "RUMINATION"
Vous savez cette horrible petite voix intérieure, moqueuse, dévalorisante renvoyant au pire de soi-même, à ce que l'on déteste de soi. 
Cet horrible censeur d'être donne l'envie de se cacher, fuir et renforce la mésestime de soi-même !

Oui, mais la vie oblige à côtoyer autrui, donc à échanger.
Vous imaginez-vous seul(e) dans un monde muet et sans émotions exprimées ?
Un jour, 2 peut-être ?
Je crois que le silence choisi, comme la réserve  portent vers le ressourcement, la prise de recul...s'il ne durent pas trop et ne se conjuguent sur le mode universel.
Pensez que les muets souffrent jugés comme "différents", ils se battent pour s'intégrer  dans une société penchant gravement vers l'uniformité en tout !

Il est donc impossible de ne pas, ne serait-ce qu'un peu "communiquer" verbalement, de montrer quelques émotions.
Vous voulez bien vous y mettre...mais vous exposer ainsi relève de l'exploit.


Commencez par ceci, histoire de vous mettre en condition doucement
A)Prenez le carnet et le crayon pour y noter :
 les situations, les émotions et vos pensées.
Vous comprendrez mieux vos automatismes en les notant et jugerez ainsi de vos progrès.
B) Relisez les articles sur la respiration, la relaxation
 et pratiquez, pratiquez tous les jours si possible, à défaut le plus régulièrement possible.


La certitude de difficulté ?
 La peur de ne pas y arriver incite à baisser les bras, donc à ne pas faire, à stresser en culpabilisant avec pour conséquence : l'échec.
le pire échec : ne pas faire.
Mieux vaut faire imparfaitement.

Voici 7 conseils pour doper la confiance en soi-même et dompter l'angoisse

En 1, j'ouvre une porte/Décision
 modifier déjà cette idée là : "ne pas envisager cela comme difficile mais comme possible et bénéfique pour vous" (à lire)

En 2, je pousse la porte/J'analyse
  noter vos peurs, vos émotions et vos idées (cognitions) dans les 2 cas suivants, envisagez la situation :
 a) sous l'angle des désavantages à ne pas faire, dire...
 b) sous l'angle des avantages à faire, dire...

En 3, je reste un peu sur le pas de porte/ Patience
   prendre le temps de réfléchir "Objectivement" en s'en tenant au fait sur le - et le +.
 Méfiez vous de l'impatience accentuant le stress, gardez  votre objectif en tête
doper votre confiance implique de vous faire confiance, de flirter avec vos ressources d'un peu plus près au lieu de les occulter.

En 4, je franchis le seuil et observe/ Confiance
 vous vous êtes calmé(e)  en pratiquant régulièrement la relaxation  pour canaliser vos émotions, être plus en phase avec l'instant..
  Franchir le seuil c'est affronter sa peur de..."Décelez-vous un danger ?" Non.
  Restez détendue !
Votre objectif : nouer un dialogue avec ce ou cette collègue, ou le voisin ou... lui demander quelque chose...N'anticipez pas la suite, restez dans l'instant, personne ne vous juge.

En 5, je suis rentrée/ Avance
 vous êtes un peu fébrile, sans plus, vous rationalisez la situation, attentif(ve) à ce qui vous entoure, votre respiration devient plus calme. 
Visualisez et ressentez vos gestes, souriez vous, souriez à ce qui vous entoure , signe d' une ouverture aux autres, d'une conscience d'être là ou présence à soi et à l'autre.

En 6,je suis dans la lumière/Exposition
  plus moyen de fuir ou vous cacher. Ne soyez pas déstabilisé(e) par le regard de l'autre, étonné(e), peut être de votre proximité, plus habitué(e) à votre distance ou froide communication.
 Peu importe, à vous maintenant d'exprimer votre demande, votre désir de...d'entamer un échange réel, de regarder, connaître.
 Quelques mots échangés sans peur, sans panique, sans cris doivent vous servir de tremplin, de fondation pour d'autres dialogues ou actions...

En 7, je suis rassuré(e), défi relevé / Félicitation
 ne minimisez surtout pas cette victoire : " c'était facile, vraiment idiot de ne pas l'avoir fait avant etc..." Evitez ce genre de discours.
 Félicitez-vous et gardez en mémoire que la peur du jugement, de pas y arriver et autre négativisme sur soi se dépasse...Sous condition d'affronter !

Le défi est relevé !
 Bravo, mettez à profit toutes les occasions pour continuer cette exposition à vos peurs.
 Plus vous gagnerez en confiance et plus vos craintes reculeront.
 Je me répète, ne minimisez jamais vos victoires.
 Félicitez vous, accordez vous une faveur à chaque fois...
A vous d'adapter votre attitude (comportement) à chaque situation.
A lire : 
l'action pour doper l'estime de soi
et 7 conseil booster pour l'estime de soi-même
et celui-ci se libérer du stress et  de l'anxiété

Si votre mental vous joue des tours, car les idées automatiques, toutes ces certitudes ont une  redoutable tendance à s'accrocher, revenez au fait, à ce qui est maintenant.


Acceptez l'échec, enfin, ce qui est pour vous un échec vous aurez certains jours plus de difficulté à vous concentrer et l'émotion avec son cortège de symptômes physiques ne vous lâchera pas aisément. 

CE N'EST PAS GRAVE !

Relevez les pensées intrusives trop négatives, relativisez à chaque fois, cherchez des solutions autres que les habituelles et plus ou moins obsessionnelles idées négatives.

Encore une fois pratiquez la détente, ces états de conscience positifs proches de la méditation active apportent un immense bienfait psy et physique

  Je vous conseille de lire les différents articles sur le stress (suivez les liens de cet article) l'art de la détente...
Celui-ci pour mettre à jour votre fonctionnement
Osez le "NON"
Le libellé à droite du site vous propose tous les thèmes des articles


   Je reçois sur Gassin La Foux : info pratique 
   Pour me consulter par téléphone, Skype ! Rendez-vous ici !

Pour la rentrée je vous propose des journées continues thématiques
-Doper l'estime de soi
-S'affirmer
- Canaliser le stress
- Pratiquer la pleine conscience
Les infos sont ici



*Info : cet article est informatif et générale, il ne peut en aucun se substituer à une thérapie avec un professionnel. Si un stress chronique s'installe consultez vite, une dépression récente avec un traitement approprié et une psychothérapie ne s'ancrera pas sur la durée et évitera la rechute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution