mercredi

Vacances en tribu ? Quelques conseils pour les vivre légèrement.

Voilà, vous y êtes !
La mer frôle vos chevilles, les cheveux soulevés par la brise marine....c'est l'été, la mer couleur caraïbe et le ciel sans un nuage comme votre moral..au super beau fixe !

A 2, 3,4 cela passe, au delà, genre tribu tout se complique si...

Au programme :
 liberté,légèreté, farniente, bronzette, le rêve quoi.
Mais voilà rien n'est jamais aussi idyllique aux pays des vacances, tant espérées, souhaitées et attendues.

Si vous êtes célibataire ce scénario sera celui de votre été, assorti d'un amour  que l'on dit de vacances qui peut être durera. Cela existe. 
Je vous souhaite de merveilleux instants de fêtes, de rencontres et d'amusements.

Vous êtes là sur le mode tribu : le mari ou l'ami, les enfants et parfois les siens si la famille est recomposée.  
   N'oublions pas Jules, le copain du mari, accompagné de sa dernière petite copine.
Rajoutons votre soeur, son mari et leur d'eux enfants, greffés à la dernière seconde...Normal, ils n'avaient rien organisés..et" vous avez loué une si grande et belle maison quasi les pieds dans l'eau"
Comment pouviez-vous résister à votre si charmante et tête folle de petite soeur ?

Premier jour.
Tout le monde s'installe, découvre le secteur, prend ses repères.
 Ambiance joyeuse et détendue.
Premier soir, tout ce petit monde opte pour le restaurant.
Les vacances s'annoncent au top.

Le lendemain Jules, sa copine, la soeur, les maris, le sien et le votre, les enfants filent à la plage.
"Ma chérie je te laisse faire les courses" jette nonchalamment votre compagnon en vous embrassant !



Les courses ? La cuisine ? Tient il vient de soulever un sujet dont personne n'a parlé.

Bonne pâte vous courrez au supermarché pour remplir le frigo...
ensuite un petit plongeon dans la grande bleue,le dernier polar et rien d'autre que le soleil sur votre peau et une sieste coquine...Voici votre programme.


Midi sonne, la petite soeur débarque avec ses deux rejetons..".ma chérie tu as sûrement préparé un de ces petits plats dont tu as le secret"... 
C'est fou ce que l'on vous aime !
Ben non, rien de prévu : 
'j'ai juste fait les courses" dites-vous penaude comme prise en flagrant délit de fainéantise.
Miracle de la synchronicité arrivent Jules et sa copine plus vos 2 ados affamés...
Maman, chérie (encore) on mange quoi  ?

Curieusement ces mots là résonnent comme un coup de gong.

La bronzette, le vent léger, le repos, la petite tenue sexy pour redonner du peps à votre relation...rien que du rêve.

Ils vous relèguent tous au rang de :
"mamanquifaittout", de la "mèrenourricière" dont dépend la survie de la tribu, si ce n'est que dans les temps anciens, se sont les hommes qui s'y collaient à la chasse et que justement en parlant de tribu, celle-là participait...
l'effort pour le réconfort étant collectif.

Mue par un vent de rébellion vous hurlez "NON" que chacun se débrouille, s'arrange, s'organise !


Voilà, c'est dit...
Vous revendiquez vos droits :
"ceux de profiter de vos vacances autant que les autres".

Conseils :
Pour éviter ce style de dérapage pouvant gâcher un séjour et des "froissages" amicaux parfois définitifs, mieux vaut poser les choses avant le départ ou dès le début.
*Qui fera quoi et comment ?
 Les repas :
   *en clan ou 
   *chacun pour soi le midi à l'heure qui convient 
  Une condition : chacun prépare, mange ce qu'il veut et range après
   *le soir tout le monde participe si la tribu se retrouve
   *Libre à chacun de s'organiser un dîner en solo, à 2 si l'envie est là
 Une condition : prévenir la tribu
Ménage, rangement, courses
  *Chacun range ses affaires
  * les courses à tour de rôle 
  *le ménage ? Idem les courses, chacun s'y colle
Les enfants en bas âges et les plus grands
   *Les faire manger avant est source de tranquillité pour les adultes
   * Les plus grands, le soir ils peuvent dîner à part 
   * Si la tribu en a les moyens une nounou pour les tous petits, ponctuellement, soulagera les parents.
Conseils : éviter de coller aux plus grands la responsabilité des petits, comme de solliciter le ou la gentille (celui, celle ne sachant pas dire NON) pour les garder !
L'argent 
  * un pot commun pour les courses et frais divers d'intendance.
Un problème ?
  * En parler sans attendre, mieux vaut un  petit accrochage sur l'instant qu'un mutisme rancunier.

Tout est une question de planning à définir, et de bon sens, pour éviter les tensions, pour que l'un ou l'une ne soit pas frustré(e), n'aie pas la sensation que l'on profite d'elle ou de lui.

Si vous vibrez sur le mode "sacrificielle" mettez les choses au point très rapidement pour que vos chères vacances ne virent pas au cauchemar et assumez pleinement votre choix.
 EXemple :
 vous décidez de faire la cuisine pour tout le monde ? 
  Ok, mais ne reprochez  pas, aux autres, ensuite d'avoir tout fait seule...
Ce comportement s'applique à diverses situations.


Liberté, amour et ....
Tout ceci mis au point, vous êtes libre de jouer de la jupette, de PROFITER tout simplement.
Jouez les sirènes, les charmeuses, c'est le moment de vous retrouver à deux, rien de mieux que l'été, la liberté des corps pour que votre petite robe d'été ensorcelle votre compagnon.

Osez, osez exister dans la sensualité en retrouvant le désir des premiers mois de la rencontre...Il n'y résistera pas.

Votre été sera "caliente" tendre, sous le signe de la liberté d'être vous-même.



Bonne vacances à tous les lecteurs...
Au soleil, à la montagne, bateau, moto, camping, hôtel de luxe, aventureux ou tranquilles je vous souhaite un merveilleux été.




Vous désirez un conseil, un suivi par téléphone c'est ici, toutes les informations sont sur ce site. J'assure moi-même les séances, uniquement sur rendez-vous.

Vous êtes dans le Golfe de St Tropez je vous reçois à Ste Maxime et dans le secteur Gassin/La Foux
Psychanalyste et comportementaliste spécialisée dans la gestion du stress, phobie, angoisse, estime de soi etc...
Pour affronter vos peurs, vous libérer d'un passé trop lourd etc...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution