mardi

S'affranchir des injonctions médiatiques et autres pour être soi, doper la confiance son estime et gagner en liberté

S'affranchir des injonctions médiatiques et autres pour être soi, doper sa confiance et vivre plus librement.

libre d'être !



Médias, médias télévisuelles, magazines, réseaux sociaux et autres 
nous inondent littéralement 
de 
modes d'emplois sur le comment faire, de sondages, de "il faut que" codifiant notre vie en fonction de critères qui ne sont pas "nous" !
Il y a de quoi se perdre si ces sirènes médiatiques se transforment en doute sur soi, sur le rapport á l'autre
Entre ce qui est bien/bon et ce qui ne l'est pas comment ne pas se noyer  et surtout comment transgresser ces injonctions concernant tous les aspects de notre vie ?

Les premières questions á se poser : d'où viennent ces codes de vie, qui les a mis en avant, quelles sont les preuves ?
Ne pas perdre de vue que se cache toujours du marketing derrière ces analyses.
L'info en continue incite les médias divers et variés á vendre  un article, un magazine, un produit ou une idée, il en est de même pour un livre. 
Rien n'est innocent


Voici quelques injonctions serinées qui sont autant de freins á l'équilibre intérieur et perturbent la vie ne société, le rapport á l'autre laissant peu de place á l'imprévu, á l'inconnue qu'est l'existence.

Ces injonctions sont  parfois dangereuses, d'autres grotesques.
Pourquoi ?
Chaque individu diffère de l'autre, la psychologie, la biologie, l'environnement, l'éducation sont des facteurs qui justement font que nous sommes autres que le voisin, que le frère, la cousine etc,
Le danger est de vouloir ressembler, agir en fonction de ces injonctions, une personnalité fragile sera plus encline á s'y attarder voire en faire une obsession génératrice d'anxiété.

La transgression est un bon moyens de se libérer en agissant en fonction de notre personnalité

Ne pas oublier les injonctions éducatives qui peuvent devenir un formatage au détriment de la réelle personnalité de l'enfant mettant l'accent sur la réussite plus que sur le bonheur ou sur la perfection faisant refuser l'échec etc.

La participation passive devient une dépersonnalisation, car si : "je suis moi en affirmant mes gouts, je prends un risque"
Le seul risque est de se perdre de vue, de douter de tout, de soi-même, de culpabiliser si cette tendance est déjà présente, de ne plus savoir comment se comporter.
Pour s'affranchir, le recul s'impose comme la faculté de réfléchir par soi-même devient plus que jamais nécessaire.

Faites-vous confiance pour ne pas plonger dans des comportements ne vous ressemblant pas  

S'affranchir des injonctions imposées par la société commerciale, les médias grands pourvoyeurs de :

 "il faut que vous fassiez ceci pour être cela ou que vous achetiez ceci pour devenir extraordinaire" 
Info : une voiture ne vous rendra jamais plus intelligent(e), meilleur(e), idem pour un téléphone, un véhicule comblera un EGO mais ne vous changera pas, il y aura un effet miroir peut-être, une satisfaction á posséder si l'achat correspond á un vrai désir

"bannissez la viande de votre vie, cultiviez vos légumes etc..." le green washing trés tendance joue sur la culpabilité
Info : il appartient á chacun de nous de faire au quotidien les gestes moins pollueurs, mais s'interdire donc se forcer á... ne semble pas réaliste !
A moins d'avoir  l'âme d'un agriculteur ou de ne pas supporter la viande, d'être allergique a certains produits, donnez-vous le droit de consommer avec modération ce que vous aimez et si possible de bonne qualité votre morceau préfère
La notion de plaisir importante doit guider des choix.

" faites l'amour au moins X temps, sinon vous êtes nul(le) et au moins X fois semaine sinon re-nul(le) etc.!"
Info ; sur ce sujet la aucune donnée scientifique le prouve, ici comme ailleurs doit primer l'individu et l'accord avec l'autre, la libido dans son besoin dépend de chacun(e)
La performance, surtout au masculin, dans ce domaine conduit souvent á des impasses.
Et si un domaine ne se codifie pas tant il relève du personnel, de l'individu, c'est bien celui de la sexualité et de l'amour

"madame, soyez une femme libre, sexy et mère parfaite, prenez soin de vous etc."
Info : femme parfaite, ce schéma cache du stress et vouloir l'être en rajoute, d'autant qu'il y a beaucoup de contradictions dans ce comportement.
Donnez-vous le droit  l'erreur, celui de vous poser pour souffler. 
A vouloir faire tout parfaitement survient le risque de rater la relation humaine, le lien á l'enfant.
Une superposition de stress peut mener droit au burnout

"ne brimez pas vos enfants, écoutez-les, surtout ne criez pas etc."
 Info ; père, mère ici aussi donnez-vous le droit de parfois vous mettre en colère, de crier un peu trop fort, très, très ponctuellement cela n'a pas d'incidence, apprenez á relayer le ou la partenaire si vous êtes au bord de la crise.
Un enfant recherche un cadre, en a besoin pour se construire.

"monsieur restez homme, solide, bon mari, père et amant, faites du sport etc..."
Info ; la  même remarque que pour la femme, la perfection source de stress gâche ce que vous êtes, écoutez-vous prenez en compte vos ressentis, vos désirs, vos gouts.

Une dernier chose, dans les médias actuelles, les psy parlent de traumatisme, de SSPT, de dépression, cette diffusion très négative ne reflète pas l'état psychologique des français, du moins pas á ce niveau sauf chez certaines personnes aux profils particuliers.
Les malades de la covid, les familles ayant perdus un proche, les personnes en grandes difficulté professionnelle et/ou financière, certains étudiants, des personnes seules peuvent traverser un épisode dépressif.

Un ras le bol général concerne la majorité d'entres-nous mais lassitude n'est pas dépression ni traumatisme.
 Stop  ce vocabulaire négatif, insécurisant, provoquant plus de stress, d'anxiété que  ne l'est la réalité.
Il s'agit d'une autre forme d'injonction, plus pernicieuse dans ses effets secondaires, sans oublier le markéting que cache ces propos.

Prenez soin de vous, faites-vous confiance, écoutez votre voix intérieure, ne vous laissez pas envahir par ces sommations médiatiques. 

Si vous vous forcez á agir en fonction de telle ou telle injonction qui devient une dictature personnelle  avec des :

 "il faut que je sois, fasse..." stop, ce signe vous dit "ne le fais pas, ce n'est pas toi" "donnez-vous le droit de dire NON, d'afficher et affirmer vos choix"

INFO

Si vous manquez de confiance ou estime en vous-même cet affranchissement des injonctions et autres codes est un bon moyen d'en acquérir

S'affranchir ouvre ce chemin de liberté vers soi-même, permet de se retrouver en toute conscience.




Me consulter en cabinet 
Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici : 





























Me consulter en cabinet www.psychotherapie-laurence-rigody.fr Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici : http://www.attitude-coach.com/p/comment-ca-marche.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe et de me signaler les miennes ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution