lundi

La castration psychologique au féminin et au masculin



Vous entendez parfois ce mot "castration", non celle réelle consistant à priver un garçon de cette partie de son anatomie...tels les castrats des siècles passés !


Non, il s'agit de la castration psychologique dont les filles ne sont pas épargnées.
Mais quelles sont  "concrètement" les conséquences de ce terme sur les comportements, oui, au pluriel car les
symptômes sont légions.
L'art une façon de sublimer les manques et complexes pour obtenir la reconnaissance



Ci dessous 2 articles sur la castration, chez la fille et chez le garçon ensuite.
La castration psychologique chez la fille
Bien sur la dépendance affective est l'un des symptômes.
Conséquences pour une fille, une femme:
au lieu de s'ouvrir, s'épanouir sexuellement, socialement,
elle va se "bloquer" à un stade infantile, proche du complexe.
La tendresse, la douceur seront absents de son comportement plus
orienté vers l'échec que la réussite de sa vie
Elle peut devenir revendicatrice, dominante, presque masculine,
enfin une parodie du masculin négatif serait plus exact.


On dénote une sorte de "masochisme" moral, la souffrance devient un
mode de vie, elle ne s'aime pas, ne s'affirme pas ou trop.
Des excès accompagnent cette "castration", anorexie, boulimie, expériences sexuelles
multiples ou refus de la sexualité.


L'homme est pour elle le plus souvent :"l'ennemi", elle le tient en laisse par jalousie,
ou l'utilise comme un géniteur, elle le manipule pour obtenir ce qu'elle désire dans la plupart
des cas.
Elle peut être extrêmement manipulatrice, dépendante car dans l'incapacité à se prendre en charge
Bien sur, je résume car des pages entières sont nécessaires pour développer
toutes les conséquences de cette castration psy.


Des facteurs nombreux participent à la construction d'une identité féminine 
ou masculine.
Le développement de l'être humain, dépend de l'environnement
familiale, du père, la mère, les frères et soeurs, des enseignants,
des amis (es), du lieu géographique, du milieu social et de l'intelligence de l'enfant.


La femme, femme est ouverture, accueil, elle est apte à prendre seule des
décisions, sait être à l'écoute, avoir ses propres idées.
La castration psy, la privera à jamais de ces possibles là !
Cette femme  vivra "amputée" de sa féminité.
Elle dépendra plus que de raison du regard des autres.




La "castration" au masculin 
Qui castre l'homme, comment et quelles en sont les symptômes ?
L'éducation joue un rôle essentielle, comme pour la femme.
Le rapport à la mère est souvent déterminant dans la construction psychologique du garçon!
Mais,
pas que, le père de part son attitude intervient dans ce que sera l'homme.
Car, au fil de mes messages, vous avez compris que père/mère sont des facteurs autant par ce qu'ils sont,
 que par l'intériorisation que nous  nous faisons, ce que nous ressentons d'eux, de notre identité future.


Plusieurs comportements découleront de cette castration psychologique au masculin :
-il restera peut être un homme de l'ombre, éternel second d'un plus puissant !
- il cherchera à être parfait en évitant la compétition
- il sera l'ami parfait car le besoin d'être aimé est intense, parfois dépendant.
- les autres hommes sont ressentis comme des rivaux le plus souvent
- cet homme sera qualifié par certaines femmes de "féminin".
- il évitera les grandes actions génératrices de stress
- amoureusement il sera soumis ou autoritariste dans le foyer, là aussi tout dépend de l'essence de l'être.
- parfois il renoncera à la sexualité ou ne vivra que pour la sexualité car il  craint l'impuissance, d'où cette
quête de plaisir et de la femme idéale ( la mère) comme l'était Don Juan.


Une certitude, cet homme sera "évitant" face aux situations demandant de l'affirmation, il n'ose dire, s'enferme
dans un masochisme moral fait d'abnégation.


Il ne vivra que sur une part de lui même, refoulant ses instincts de vie.
La peur le domine encore et encore. 
Il peut devenir un tyran domestique, ce qui est "refoulé" dans son rapport à l'autorité, le hiérarchie sera défoulé
à la maison.


Cet homme sera charmant, charmeur parfois, mais jamais assez sur de lui, pour vivre un amour serein, car
les femmes rencontrées ne seront jamais à la hauteur de ce qu'il attend, et si elles sont, il fuira.



Si vous vous reconnaissez dans ce profil, consultez un psy, cette anxiété de castration
se soigne par la thérapie.
Choisissez d'aller à la rencontre de vous même, en dépassant cette terrible anxiété de vie et de mort.


Ces castrations sont le lit de l'anxiété et de ses terribles symptômes phobiques, crise d'angoisse etc...


La castration c'est l'image de la maison aux fondations "fragiles".
Déstructurée la personnalité cherche à se rassurer par divers moyens, mais sans de bonnes et solides bases, il est complexe de s'affirmer et d'affronter la vie, complexe mais pas impossible...


Pour l'homme ou la femme, l'art sous toutes ses formes, l'intellect, les voyages, la recherche, la spiritualité sont des moyens de dépasser les complexes, d'expulser de soi ce sentiment de vide intérieur, d'acquérir un reconnaissance sociale.

Avertissement :cet article est informatif et général, il ne peut se substituer à une consultation avec un professionnel, car on ne peut aborder ce travail de reconstruction que dans le cadre d'une thérapie en cabinet.




A lire en complément : la castration psychologique  
     
   
Pour me consulter en cabinet sur Gassin (Var)
les renseignements sont sur psycho...

Et si habitez loin de mon secteur, quelques séances par téléphone vous permettent de comprendre les mécanisme : voir ici le mode d'emploi de Allô Psy
                              
Pour en savoir, je vous conseille de lire C.G Jung
"La dialectique du Moi et de l'inconscient"
(ce livre est d'un abord relativement facile et vous fera comprendre le pourquoi de certains de vos comportements)

"Métamorphose de l'âme et ses symboles"
(Plus complexe mais ô combien intéressant)

2 commentaires:

  1. Après des années de lecture de Freud, Lacan, Jung, de rencontres psy, femmes, etc ... voici un excellent résumé de "la castration et de ses impacts". en résumé: it's my life ! :-(

    De plus, les deux sexes sont impactés. cqfd

    Well done.

    François

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce fort sympathique message vous priant de m'excuser du retard avec lequel je réponds.
    Il y a beaucoup de Jung dans cet article...D'autres articles abordent ce thème sous des titres moins "parlant".

    A bientôt. Laurence.

    RépondreSupprimer

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution