lundi

Le sourire sous masque mais le regard affuté ! Mais nous en sommes où ?

Nous y sommes à ce jour J1, l'écrire, le dire est facile, la mise en pratique l'est moins.
Mais où en sommes-nous exactement ?
Le sourire sous le masque reste invisible, comme le Covid,
le regard, visible, se doit d'être affuté, perçant.

Le regard, disait Victor Hugo est "le reflet de l'âme"

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE, LA PROXIMITE PEUT TUER, LE REGARD NON !


Révèlera-t'il de nous ce que nous cachons ? 
Peut-être ?
Ce regard soit nous "aidera" à rester vigilant durant cette période de pré-déconfinement.
L'attention parfaite me semble ici, puis que jamais, d'actualité.


Je ne parle pas de peur, mais de prudence.

La peur,
soit tétanisera incitant au repli sur soi-même et rien ne sera résolu ainsi, puisque viendra le jour ou l'affrontement avec l'extérieur sera inévitable !

Soit cette peur provoquera un désordre, des incohérences de comportements pouvant mettre en réel danger.

La prudence,
n'inhibe pas, elle rend conscient du risque, incite à observer, juger le contexte et à agir en fonction.



Se rassurer en respectant les gestes barrières, le port du masque, avancer progressivement si cela vous sécurise !

Me consulter en cabinet
Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution