mardi

11 mai 2020 ! La liberté n'est pas au bout du chemin, l'individu devient acteur de sa vie.


Quand le covid mène le bal, la liberté n'est pas au bout du chemin
11 mai 2020 ! 
A chacun d'agir pour se sécuriser et protéger les autres.

Attendre 

subir


 le 11 mai ouvrira une porte vers un espace, restreint, de liberté.
 Prenons au sérieux ce Covid-19 qui n'est pas virtuel,
 mais une cochonnerie avec des symptômes inédits.

En faisant ce qu'il faut, nous en éviterons sa diffusion.
 Etre responsable de soi et des autres, n'est-ce pas le crédo des psy ? 

Vu de loin sans être touché de près, ce virus semble presque irréel, comme un film catastrophe. 
Or cette pandémie est réelle et tue !

Bien sûr qu'elle n'est pas "spectaculaire" au point de susciter l'effroi au quotidien, ce n'est pas la guerre et loin de là.

 Si l'avez rencontré ou votre entourage, vous cernez très bien le danger et la nécessité de s'en tenir le plus loin possible.


Il ne s'agit ni de dramatiser, ni d'optimiser mais simplement de prendre les précautions que les médias diffusent.

😊 SORTONS COUVERTS😊
 pour rester debout et in fine libre,
 cela dépend, aussi, de nous individuellement. 
La prise de conscience s'impose.

Ne l'oublions pas, c'est à notre échelle d'individu que nous pouvons limiter la contagion

La liberté
Laurence Psychothérapeute

Me consulter en cabinet
 Me consulter par téléphone/Skype ou mail, les infos sont ici : 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de ne pas employer de propos racistes, orduriers, ni le style sms ou texto. Merci également de vérifier l'orthographe ! Les commentaires sont modérés (contrôlés), ils n'apparaissent pas de suite.Les commentaires doivent décrire une expérience de vie, votre comportement, vos ressentis pouvant servir aux lecteurs et lectrices de ce blog.

Pas de publicité personnelle ! Merci de me contacter via mail si vous désirez une parution